Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 16:13

tout tout de suiteRésumé :

 

Vous qui entrez ici, laissez toute espérance. Ce livre est une autopsie : celle de nos sociétés saisies par la barbarie.

En 2006, après des mois de coups tordus et d'opérations avortées, une petite bande de banlieue enlève un jeune homme. La rançon exigée ne correspond pas en rien au milieu plutôt modeste dont ce dernier est issu. Mais le choix de ses agresseurs s'est porté sur lui parce que, en tant que Juif, il est supposé riche. Séquestré vingt-quatre jours, soumis à des brutalités, il est finalement assassiné.

Les auteurs de ce forfait sont chômeurs, livreurs de pizzas, lycéens, délinquants. Certains ont des enfants, d'autres sont encore mineurs. Mais la bande est soudée par cette obsession morbide : "Tout, tout de suite."

 

Le "conte de faits" de Morgan Sportès relate une histoire vraie. En 2006, un citoyen français de confession juive a été enlevé par un citoyen français d'origine ivoirienne car il était juif, et donc supposé riche. Une dizaine de jeunes hommes mais aussi des filles sont impliqués dans cette affaire. La presse les a surnommés le "gang des barbares".

 

Dans ce roman très documenté, à l'écriture très précise, Elie est le jeune torturé à mort. Le chef de ce "gang" est appelé Yacef.

On suit cette bande de jeunes de Bagneux et de Bobigny depuis les débuts : quelques tentatives d'enlèvement ratées, puis enfin celui d'Elie. On suit la séquestration, la torture d'Elie mais aussi l'organisation, plus que foireuse, de cet enlèvement. Yacef perd peu à peu le contrôle de son plan.

 

Ce récit fait froid dans le dos. C'est un récit coup de poing dont l'écriture m'a envoûtée pendant toute ma lecture. Le ton employé se contente juste de rapporter les faits et leur chronologie. Pas d'apitoiement, pas d'écriture larmoyante ni de compassion. C'est surement cela que j'ai apprécié. J'ai aimé le roman en lui même.

 

Avant de commencer le roman, on en connaît déjà l'issue : Elie va mourir. Cela nous permet donc de nous concentrer sur chaque mot, chaque détail.

 

J'éprouve un peu de mal à en parler, à exprimer mon ressenti. Peut-être parce que je sais que cela s'est passé en vrai, malheureusement. Il en ressort tout de même que j'ai beaucoup aimé ce roman, le ton général.

 

Fayard, 384 pages, 20.90 euros

 

 

Cette lecture fait partie du Défi de Noël 2011 !!

défi noel 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by mimigogotte-et-les-livres - dans Littérature francaise
commenter cet article

commentaires

agathe 22/01/2012 23:43

Hello!
J'aimerais le lire mais j'hésite... J'ai peur qu'il soit un peu trop violent pour mon âme sensible!

mimigogotte-et-les-livres 23/01/2012 08:24



Quelques passages violents mais dans l'ensemble ça reste correct. Tu devrais le lire, ça vaut vraiment le coup !


Passe une bonne journée



amaryllis 17/01/2012 18:40

J'en ai entendu parler seulement, mais exactement comme tu le décris sur le ressenti. Je ne sais pas si je le lirai dans l'immédiat, mais je le garde en tête.

mimigogotte-et-les-livres 17/01/2012 19:10



Je te le conseille vraiment ! J'ai adoré le style de l'auteur et sda manière de raconter les faits !


Bonne soirée



Présentation

  • : mimigogotte et les livres
  • mimigogotte et les livres
  • : Quelques mots sur les livres lus, aimés ou pas, finis ou abandonnés... Retrouvez-moi aussi sur instagram : mimigogotte
  • Contact

En ce moment, je lis ...

Recherche

Les Challenges

 

 

 

challenge-blackmoon

illimité
2 livres lus

 

 

challenge100livrespreferes

illimité
2/100 titres lus    

Archives