Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 21:29

http://img.over-blog-kiwi.com/0/73/57/47/20140926/ob_01b081_9782290072172fs.gifRésumé : Années 1980 : Mélodie, une jeune Cannoise, commence con journal intime. 1964 : Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière de pianiste connaît une envolée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, deux résistants, Alceste et Agnès se découvrent amoureux grâce à leur correspondance. Celle-ci sera ouverte, un demi-siècle plus tard, par une vieille dame aux pensées habitées par les hommes qu'elle a aimés.

 

Je remercie Silvana des éditions J'ai Lu pour cette lecture.

 

Le roman s'ouvre sur le journal intime de Mélodie. Elle y raconte un morceau de sa vie dans les années 80.

La deuxième partie se déroule dans les années 60. On y suit Yann qui fait façe à une tragédie : la disparition de sa femme. Il est plongé dans un immense chagrin et pense sans cesse à se suicider mais n'y arrive pas.
La troisième partie est consacrée à Alceste et Agnès, deux résistants pendant la guerre. Pour s'organiser pendant ces mois terribles, ils s'envoient régulièrement des lettres. Au fil de celles-ci, il nait une forte complicité et un amour. 
La quatrième partie met en lumière Benoît dont la vie de couple s'estompe peu à peu. Sa rencontre avec un ancien ami de lycée va remettre sa vie en question
La cinquième et dernière partie est consacrée à une vieille dame qui fait face à des secrets enfouis depuis trop longtemps.

 

On pourrait croire à première vue que ces cinq histoires n'ont rien en commun, mais passé les deux tiers du livre, on se rend vite compte que ces destins sont liés. En effet, Frédérique Deghelt nous conte une histoire mettant en scène plusieurs personnages sur plus d'un demi-siècle. Je ne vous dirais pas quels liens relient ces personnages pour ne pas gâcher l'intérêt du roman.

 

Chaque partie a pour thème principal l'amour, traité sous différentes formes. L'écriture est simple mais une des qualités remarquables de l'écriture de cette auteur à noter absolument, c'est d'avoir réussi dans chaque partie à écrire d'un style différent et adapté aux personnages et aux époques.

 

Tout au long du roman, on ressent de l'émotion face aux situations rencontrées par les personnages, et un attachement pour eux.

 

L'auteur dit à propos du titre : "Dans un théâtre, angle de vue permettant de visualiser la perspective du décor sans déformation. C'est aussi la place d'où l'on voit le mieux le spectacle, autrefois réservée au souverain." Et effectivement, on a cette impression d'avoir une place privilégiée en tant que lecteur de pouvoir tout voir, d'en savoir beaucoup plus sur la vie des personnages qu'eux-mêmes sur leur propre vie.

 

En résumé, un livre touchant, traitant le thème de l'amour avec subtilité et intelligence. Un roman que je vous recommande !  

 

 

J'ai Lu, 382 pages, 14 euros

Partager cet article

Repost 0
Published by mimigogotte-et-les-livres - dans Littérature francaise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : mimigogotte et les livres
  • mimigogotte et les livres
  • : Quelques mots sur les livres lus, aimés ou pas, finis ou abandonnés... Retrouvez-moi aussi sur instagram : mimigogotte
  • Contact

En ce moment, je lis ...

Recherche

Les Challenges

 

 

 

challenge-blackmoon

illimité
2 livres lus

 

 

challenge100livrespreferes

illimité
2/100 titres lus    

Archives